Il y a 10 ans je me demandais quand tu allais enfin te décider à montrer ton bout de nez

il y a 10 ans dans quelques heures j'entrais enfin pour de vrai dans la vie

il n'y a pas eu une seule fois en 10 ans où j'ai regretté ta venue au monde...

enfin si, une seule fois

il y a un peu plus d'une année

lorsque ton papa nous a quitté

et que je me suis dit qu'il était égoiste de faire des enfants

et de leur infliger la vie tout simplement

et toutes ces choses qu'on ne peut maîtriser...et qui nous mettent à genou

qu'il m'a été difficile de te voir souffrir sans ne rien pouvoir faire

j'aurai souhaiter que tu ne connaisses jamais cette peine...

il y a 10 ans je n'étais plus seulement femme

je devenais maman...

le plus beau rôle qu'il soit

mon dieu que je peux t'aimer Léo

tu es ma plus grande force et ma plus grande faiblesse à la fois

celui capable de faire voler des centaines de papillons multicolores dans mes yeux

celui capable de les faire disparaître d'un simple mot d'un simple geste...

tu es mon trésor le plus précieux

l'amour qui nous unit tous deux

viscéral, bestial

n'a pas de frontières...

alors vole mon amour

vie!

vie avec la plus grande intensité qu'il soit

va au bout de tes rêves et rêve encore;

il n'y a pas de limites

l'univers t'appartient

mais ou que tu sois

tu auras toujours quelque part

l'encrage le plus solide...

le coeur de ta maman...

je t'aime...